BOUSSOLES DE GOUSSET

Le cybermusée COMPASSIPEDIA possède en propre quelque 100 boussoles de gousset originaires du monde entier (Amérique, Chine, Europe etc.) et datant du 18e s. à aujourd'hui et au moins autant d'autres nous ont été transmises sous forme de photos par des collectionneurs attentifs.
Certains fabricants n'ont pas encore pu être identifiés. Merci de bien vouloir partager vos connaissances avec nous si vous reconnaissez certaines boussoles encore " orphelines ".



A
ADAMS
Affiche scolaire "La Boussole"
AIRGUIDE
ANCRE (dessin du repère nord: voir HOULLIOT)
ANDREWS (Captain, Inde)
ASKANIA
B
BAMBERG
BARKER
BAUDET (voir BURNAT)
BILAND
BLUNT
Boussole (enseignement, entraînement)
BRYAN, Captain
BÜCHI
BURNAT
BUSCH
C
CAIL, John
CASELLA
Chicago Apparatus Co.
Chine
COLLIGNON-HOULLIOT
COOKE
D
DARTON
DEMARIA-LAPIERRE
DENNISON
DIXEY
DOLLOND
DOXA
DU-NORTH

E
Eclaireur
ENBEECO
Enseignement / entraînement
ESCHENBACH

F
FRANCE (non identifiés)
F. S. & C. (F. Sommet)
FUESS
G
GOERZ
H
H.B. (voir BURNAT)
HOULLIOT
HUGHES
I
ISZARD-WARREN

J
Japon (voir aussi Verre)

K
KEUFFEL & ESSER
Khlynovsky (Хлыновский en russe)
KREIS
KRÖPLIN
L
LATOUR
LEMAIRE
LINCOLN, Abraham (la boussole de son assassin)
LONGINES
LONG NECK
LUFFT
M
MC-1 (v. Marine Compass Co.)
M.D.S.
MARINE COMPASS Co.
Milvay
MOKO
MORIN
Mouchard de poche
MULLER & VAUCHER (M&V)

N
NARDIN
NEGELEIN
NEGRETTI & ZAMBRA
NEWTON

O
OSSIETZKY (Осецкiй en russe)
P
PASTO
PATHFINDER
Pétain
PLATIN
Podomètre
Pologne

Q - R
RADIA (nom commercial, voir BUSCH)
RUBERGALL
RUSSIE / URSS

S
SCHARDT, J.
Schlagintweit
Schwab & Wuischpard (S&W)
Scoutisme et autres org. de jeunesse
SEL
SELSI
SHORT & MASON
SIMMS
SINCLAIR
SINGER
SINGER & SOHN

(S suite)

S-L - Société des Lunetiers
SOUCHIER
SPEAR
STEWARD
STOCKERT (C. St. & Sohn)
SYMONS


T
TAYLOR
Tchécoslovaquie
TERRASSE
TfA
THALSON
THORNHILL
True North (voir SYMONS)
U
Unicus (The ~)
U.S. GAUGE
V
VERPIOT
VERRE
VONIN
VTD
W
WALTHAM
WILKIE
WITTNAUER
WOODMAN
WOTTON & SHERRY
X - Y
Boussoles diverses

Z
ZEISS IKON
ZUP

- A -

ADAMS, Dudley

Portrait : Dudley ADAMS était l'un des deux fils de George Adams Senior (1704-72), le patriarche de la famille Adams, célèbre fabricant de mappemondes, qui écrivit également de nombreux traités sur la projection sphérique et les instruments scientifiques, notamment A Treatise Describing and Explaining the Construction and Use of New Celestial and Terrestrial Globes, paru à Londres en 1766 et dont on suppose qu'il avait succédé à John Senex et James Ferguson, les pionniers britanniques de la fabrication de globes terrestres au 18e s.
Les fils de George, George Adams, Jr. (1750-95) et Dudley (1762-1830), prirent la suite de l'entreprise familiale. Dudley Adams continua jusqu'en 1817, année où l'entreprise fit faillite et où il vendit la fabrication des globes de poche à la Sté Lane qui en produisit des versions actualisées.
(Source : George Glazer Gallery)



Photos diggerlee 

Instrument signé
Dudley Adams London

 

(Cliquer sur les photos pour les agrandir)
Fiche technique
- Dimensions
. diamètre boîtier : 49 mm
. diamètre boussole : 39 mm
. longueur : 70 mm
. épaisseur : 15 mm
- Poids : 60 g

Boussole de type " long neck "

HAUT DE PAGE

AIRGUIDE

Portrait : ancienne société étatsunienne, successeur de Fee & Stemwedel (pour en savoir plus, cliquer ICI).
Voir aussi les catégories Compas de marine et Boussoles à bracelet et à agrafe.



(Cliquer sur la photo pour l'agrandir)


(Cliquer sur l'image pour voir plusieurs faces de la boîte)

Sur la boîte figurent (mutilés) les noms
AIRGUIDE et FEE & STEMWEDEL
Fiche technique
Boussole à aiguille modèle n° 83
- Diamètre : 50 mm
- Epaisseur : 12 mm
- Poids : 57 g
- Matériau boîtier : aluminium
- Marque de peinture au radium sur l'aiguille seulement

ASKANIA

Portrait : Askania a fabriqué une boussole en forme de montre de gousset conçue par KRÖPLIN (plus d'informations ICI).
Voir aussi les boussoles à main, de bracelet, aéronautiques et de marine.
Photo de dr. : couvercle et signature - voir description à l'article KRÖPLIN
HAUT DE PAGE

- B -

BAMBERG, Carl

Portrait : Carl Bamberg était un fabricant allemand de boussoles et compas aéronautiques à Friedenau près de Berlin au début du 20e siècle (pour en savoir plus, cliquer ICI).
Voir aussi Compas aéronautiques et de marine.



Photos Peter Ruge - Cliquer dessus pour une vue détaillée.
Fiche technique
- Diamètre : 70 mm

La rose des vents très largement ajourée est mue par deux aimants en forme de lamelles chacun repérés par la lettre N au nord. Cette solution technique permet de réduire l'inertie due à la masse de la rose à déplacer et une plus grande stabilité de positionnement.
Normalement, seuls les gros compas de navires ou d'aéronefs sont équipés de plusieurs aimants.
HAUT DE PAGE

BARKER

Portrait : Francis Barker & Son était une société anglaise fondée en 1846 par Francis Barker (1820-1880). Pour en savoir plus, cliquer ICI et dans nos LIENS.
Voir aussi les boussoles à main, à bracelet, de gousset et de topographie.
(Cliquer sur les photos pour les agrandir)


Page de couverture du catalogue de l'année 1926


Fiche technique
- Diamètre : 35 mm
- Epaisseur : 12 mm
- Poids : 65 g


Ce dessin en noir et blanc est appelé SINGER. Le logo (FBS) est imprimé dans la lyre sur le cadran, le S tourné vers la gauche, cet instrument ayant été réalisé après la mort de F. BARKER.

(Photo Jaypee - Coll. priv.)



Cette boussole possède une rose des vents sur pivot et un dispositif permettant de rendre les marquages lumineux la nuit (...) en faisant brûler un demi-pouce de ruban de magnésium dans le couvercle face au cadran (voir vue agrandie) tout comme la réf. catalogue 3012, photo de dr., mais le même design que la réf. 3000 (photo de gauche) qui possède une aiguille.

Fiche technique
- Diamètre : 45 mm
- Epaisseur : 15 mm
- Poids : 73 g

Le dessin de ces roses représente différentes versions du dessin dit R.G.S. (voir plus bas)


(Gravures extraites d'un catalogue BARKER)




Photos TML


Instrument similaire à celui représenté dans le livre TRADE MARK LONDON (1ère éd. p. 90 - voir LIENS) .

Fiche technique
- Diamètre : 43 mm
- Hauteur : 16 mm
1905-1920


(Photo TML)

Rose flottante type Singer
(lien vers le Catalogue).
Boussoles pour Scouts et Guides (GB)

A g. : Au dos de la boussole dans le boîtier pivotant se trouvait une feuille de papier sur laquelle on pouvait prendre des notes au crayon.

A dr. : Après la 1ère guerre mondiale, le modèle Mark VI a aussi été utilisé pour les boussoles de scouts mais le boîtier de montre de gousset à la charnière très fragile a été remplacé par un système plus solide.
1920-1930

À g. : gravure au dos MDS
                                               À dr. : catalogue 1926

Rose flottante et aiguille de cap type Mark VI
HAUT DE PAGE
F. BARKER & Son déposa de nombreux modèles très différents dont nous présentons une petite sélection
(Photos gracieusement transmises par le site www.TRADEMARKLONDON.com - cliquer sur chacune pour voir les détails).




Instrument Signé: William Barker (1858)
Le logo triangulaire (TML) est imprimé  en dessous de la fleur-de-lys


 "The Cyclist's"
 (catalogue 1885)
Les deux verres forment une loupe permettant de lire aisément les cartes routières ou d'allumer un feu de bois.


"The Glow Needle"
Le même type d'aiguille fut utilisé sur  les modèles The Guide et The Prospector (voir aussi le modèle de droite) décrits dans le Brevet n° 12,777 de 1906.


Le même n° d'enregistrement
(reg. no. 355639, du 4/4/1900) s'appliquait aux modèles à aiguille (photo de g.) et à ceux à disque rotatif (ci-dessus). La lettre N est peinte en rouge sur le carré de peinture au radium.


Le logo de TML est surimposé à la fleur-de-lys.


"The Hunter Radiant"
 (Reg. no. 416645)



(Ci-dessus, à g. et à dr.: trois exemples du dessin appelé R.G.S. (Royal Geographical Society)
V. explications sous STEWARD


Version ancienne du modèle "Scouting" mais avec les points  cardinaux peints en rouge sur le verre.


Deux marquages différents du nom du fabricant: ci-dessus, en toutes lettres sur deux lignes au niveau du Nord et du Sud (comparer avec la  photo de dr.)


Ici, le logo triangulaire (TML) forme une pointe de flèche dirigée vers le nord.


"The Skeleton" (disque ajouré)
La lettre S du sigle B&S est gravé normalement et non inversé, ce qui indique une date de fabrication antérieure à 1875. Le fond du boîtier est tapissé de papier lumineux (voir Balmain / Balmon (?) dans DIVERS/ Terminologie / Glossaire)

(Voir aussi un modèle russe assez semblable)


"The Unicus" (1890-1930)"
Modèle à amortissement liquide. Deux tailles étaient disponibles :
- grand mod. : diam. 52 mm, 10 vis, de 1890 à 1905
- petit modèle : diam. 47 mm, 8 vis, de 1905 à env. 1930, boîtier savonnette std. Dennison et rose type RGS.


HAUT DE PAGE

BILAND

Portrait : Otto BILAND était un horloger suisse de Saint-Imier. Il créa son entrerise en 1906. En 1914, il reçut la médaille d'Or lors de l'exposition nationale suisse de la ville de Berne. La société était encore enregistrée en 1920. On connaît également une publicité pour des instruments de précision, des tachymètres, des minuteries, des compteurs de pas, des montres pour personnel de surveillance et des compteurs pour automobiles et avions (voir aussi NARDIN).
On connaît plusieurs versions : avec ou sans flèche de cap mobile et couvercle et transparente.L'aiguille aimantée possède deux pointes sur son axe et tourne entre deux paliers, l'un au niveau du cadran et l'autre dans la vis située au centre de la barre en forme de S (voir le brevet de MOSER). 
La conception de base de cet instrument est décrite dans le brevet n° 70460 (copie disponible sur demande).
L'anneau de suspension est attaché par une longue vis transversale conique. 



Inscriptions sur le cadran: monogramme, BILAND 1915 et n° de brevets (voir à droite).
Les lettres N et S de l'aiguille étaient recouvertes de peinture au radium.



Monogramme du fabricant :
O-B-L

Version transparente


Gravures sur le couvercle : la flèche symbole de l'Armée de Terrre britannique et la letttre 'i' majuscule pour l'Armée des Indes.


(Cliquer sur les photos et dessins pour les agrandir)
Fiche technique
- Diamètre : 50 mm
- Hauteur : 8 mm
- Poids : 43 g
- Date : 1915
- N° de brevets : 76117 pour la France et 83025 pour la Suisse.
(Ces numéros ne correspondent cependant pas à des brevets approuvés qui décrivent des systèmes pour machines à vapeur)
- Poinçons dans le couvercle : 42 et 55

Biland a également obtenu un brevet (n° 71472) pour un curvimètre. Nous ne savons pas s'il a aussi été fabriqué :


BLUNT

Portrait : Blunt, London. Célèbre fabricant. Au cours de la 2e guerre mondiale, l'usine qui était située dans la Old Kent Road, fabriquait des systèmes de visée pour bombardiers. L'usine fut gravement touchée au cours de la bataille de Londres mais rapidement remise en état grâce à l'aide de Clayton Hutton qui y faisait également fabriquer les fameuses boussoles d'aide à l'évasion cachées entre autres dans les boutons d'uniformes (cité d'après "Official Secret", Cl. Hutton, 1961).
Photo Nick Godridge
HAUT DE PAGE

Boussole - Enseignement (voir aussi l'article 'Training')

France
• Ancienne affiche scolaire des éditions Rossignol, Montmorillon (Vienne). Dimensions: 90 x 75 cm, époque: Années 1950-1965.
" En arrivant en classe le matin, l'élève découvrait la leçon du jour à traiter, grâce au tableau pédagogique suspendu au mur par l'instituteur ou l'institutrice. En général l'affiche se composait de dessins à la fois schématiques, figuratifs et très colorés qui captivaient l'attention des écoliers. " (source citation : site internet Alaric83.fr).
Nota : En fait, la vue en coupe est totalement fausse. Le bouton latéral de verrouillage est en réalité solidaire d'une languette coulissante formant un angle obtu qui vient appuyer sur un levier (barrette plate dont une extrémité forme un œillet placé autour du pivot de l'aiguille) lequel en basculant soulève l'aiguille et la bloque contre le verre, libérant ainsi la pointe du pivot du poids de l'ensemble aiguille plus chape. Sur le dessin de l'affiche Rossignol, la pointe est beaucoup trop longue et la tige de manœuvre en forme de "fil tordu" ne peut rien manœuvrer du tout (vue détaillée d'un dispositif d'immobilisation réel et l'article). Le dessinateur n'avait très probablement qu'une photo qu'il ou elle a peinte en haut à droite. Il ou elle a peut-être aussi confondu avec un autre système à tirette - voir l'article dans DIVERS / Terminologie / Verrouillage. Une version modernisée et simplifiée de cette affiche éludait ce problème.

L'Armée Française proposait une formation succincte à l'orientation et la topographie dans le cadre de la préparation militaire élémentaire sanctionnée par un brevet. Les angles de marche étaient exprimés en grades (G) et par rapport au nord Lambert (NL) des cartes (Photo de dr., copies disponibles).

Grande-Bretagne / USA
Un type de boussole de taille assez grande (Ø 160 mm) était utilisé dans certains centres de formation. Il est signé du School Board for London (photo de g.).
The Elementary Education Act of 1870 created elected school boards to build & run schools, and this compass was made for the London School Board by the maker W.W. Hooper, the paper dial reads 'SCHOOL BOARD FOR LONDON - W. W. Hooper Chester Road, East Ham. E.' The School boards were abolished in 1902 and replaced by Local education Authorities)
.

L'Armée britannique a utilisé un manuel traitant de la lecture des cartes et du modèle Mark III (voir aussi la bibliographie).
Dans la Marine, l'apprentissage de l'utilisation compas, en particulier, la liste des aires de vent, s'appelle en anglais boxing the compass, le verbe "to box" signifiant ici faire un tour complet, "boucler la boucle" (lien vers l'article en anglais illustré).

Allemagne
- Empire, 1ère G.m. : Le livret destiné à la formation des fantassins Der gute Kamerad (1915) n'évoquait qu'en quelques lignes la possibilité de s'orienter à l'aide d'une boussole.
RDA (ancienne Allemagne de l'Est), un livret très complet (Arbeit mit Karte und Kompass) destiné à l'enseignement scolaire dans les classes de la 6e à la 3e, datant des années 60. Il contenait plusieurs cartes et constituait une sorte de formation paramilitaire. Voir aussi le poster de la NVA (ancienne armée de l'Allemagne de l'Est).


•  De la pierre d'aimant à la boussole (Faits de civilisation, éd. Accueil 1967) : 12 planches (23 x 19 cm) dans une enveloppe cartonnée et un cahier explicatif faisant l'historique du développement depuis l'antiquité chinoise jusqu'à la réalisation de cartes marines au XVIe s.
Photo de g. : Vue de la pochette (cliquer sur l'image pour visualiser quelques planches)

USA : Un jeu éducatif spécial a été réalisé pour les scouts et guides étatsuniens (voir aussi la version moderne de SILVA). Le principe consiste à attribuer des lettres à des points situés sur la circonférence d'un cercle et à demander aux concurrents de rallier ces points selon un certains nombre de caps en donnant ensuite la suite des lettres de ces buts (voir aussi TRAINING ainsi que le livre Be an expert with map and Compass dans Boussoles à main / SILVA).
HAUT DE PAGE

BRYAN, Captain

Portrait : Le Capitaine Bryan était un officier britannique (aucune autre information disponible pour l'instant).
Cet instrument était distribué par la société londonienne Military Equipment célèbre pour équiper les grandes expéditions (voir publicité ci-dessous).
Il avait existé une première version sans couvercle et avec un cercle divisé légèrement différent. Le cadran de la rose se compose de deux disques superposés : celui du dessus présente des barres de peinture noire et un triangle pour le repère nord. Le papier utilisé était imbibé de peinture phosphorescente appelée peinture de Balmon (Balmain's luminous paint, voir sous DIVERS/Terminologie/Glossaire) réalisée à partir de sulfite de calcium qui émet une lumière blanche après avoir été excité par une lumière violente comme par exemple un flash de magnésium.


(Photo ci-dessus N. Godridge)



(Cliquer pour agrandir)

Marquages :

MILITARY EQUIPT CO.
7 WATERLOO PLACE
LONDON

CAPT BRYAN'S NIGHT-MARCHING COMPASS RD. NO. 323931
Fiche technique
- Boîtier: laiton
- Diamètre: 50 mm
- Divisions: 360 sens horaire, par pas de 10°, numéroté tous les 20°
- Papier lumineux et barres noires
- Le n° RD (Registered Design = marque dép.) 323.931 a été enregistré en 1899.

Ci-dessous: publicité de 1897
(Cliquer sur l'image pour voir la page complète)


HAUT DE PAGE

BÜCHI

Portrait : Entreprise suisse qui a fabriqué des boussoles de marche et des sitomètres d'artillerie (pour plus d'informations cliquer ICI).
La boussole présentée dans ce dépliant a cependant été fabriquée par Muller & Vaucher.

BURNAT, Henri (H.B.)

Portrait : Le nom complet de la Sté était Baudet-Burnat (voir ICI). Ancien fabriquant français d'instruments de randonnée. Le logo d'Henri BURNAT représentait ses initiales de part et d'autre d'un curvimètre. Il déposa plusieurs brevets dont un pour une nouvelle fixation des capsules dans les boîtiers de boussoles.
Il fabriquait également des boussoles à main (voir cette catégorie), des altimètres et des podomètres.
La publicité ci-dessous fait état d'une boussole de poche (modèle 40 XT) dont nous n'avons malheureusement ni exemplaire ni photo, hormis le modèle similaire signé Baudet.
Voir aussi la sonde magnétique dans la section Autres boussoles.
(Aucune autre information disponible pour l'instant - écrivez-nous si vous pouvez nous aider à compléter cet article).

Publicité pour les instruments Henri BURNAT parue dans une revue du Club Alpin Français dans les années 1980.



(Cliquer sur la photo pour voir la boussole en détail)



Noter la forme différente de l'aiguille par rapport à la publicité (photo de gauche).

Une boussole de gousset à fond transparent portant uniquement la mention "BAUDET Made in France" sur la tranche a été produite probablement dans les années 1960. Le limbe est identique à celui de la boussole à main qui présente lui aussi des points cardinaux anglosaxons (initiales W et E pour West et East).

Fiche technique
- Diamètre : 50 mm
- Immobilisation aiguille: excentrique dans la bélière
- Repère de cap: disque en plastique avec marque de peinture lumineuse et ligne de foi.
HAUT DE PAGE

BUSCH

Portrait : ancienne société allemande (pour en savoir plus, cliquer ICI).
(voir aussi la catégorie Boussoles à main)




(cliquer sur les photos pour les agrandir)


Catalogue BUSCH n° 3362
KARTENKOMPASS (boussole pour carte), env. 1915-1930
Fiche technique
- Materiau : laiton nickelé
- Fond : verre transparent
- Aiguille : barre à chape d'agate
- Blocage de l'aiguille : excentrique actionné par le bouton en forme de remontoir sur la bélière
- Diamètre : 40 mm
- Hauteur : 13 mm
- Poids : 30 g


Catalogue BUSCH n° 3346
Messing-Kompass
(boussole en laiton)
env. 1915-1930.


(cliquer sur la photo pour l'agrandir)
Fiche technique
- Diamètre: 45 mm
- Hauteur : 11 mm
- Poids : 27 g
- Graduation: degrés sur une rose surélevée
- Rose des vents gravée sur fond plaqué argent
Etui en cuir formé de deux pochettes s'emboîtant l'une dans l'autre.
Anneau d'un seul tenant dans bélière percée.

(Cliquer sur les photos pour les agrandir)

Cette boussole est presque identique à celle de LUFFT (n° 1745 - voir plus loin). Seule la forme de l'aiguille diffère.



Ci-dessous: le logo sur la boîte:


Modèle "RADIA" (boussole militaire au radium)
N° catalogue 3348, env. 1915-1930

Fiche technique
- Diamètre: 49 mm
- Hauteur : 14 mm
- Poids : 49 g
- Aiguille en barreau

Le catalogue précise que "le cadran gradué, l'aiguille aimantée et la flèche de cap sont recouverts d'un enduit à base de radium et de sulfate de zinc" ce qui les rend autoluminescents. En fait, les points cardinaux sur la rose des vents sont ajourés et laissent voir la peinture lumineuse appliquées sur le fond du boîtier.
HAUT DE PAGE

- C -

CAIL John

Portrait : John CAIL était un fabricant anglais de matériel scientifique actif de 1825 à 1865 à Newcastle-upon-Tyne.




(Photos P.C. / TML)

Fiche technique
Diam.  : 39 mm
Epaisseur : 13,5 mm
Longueur h.t. : 54 mm
Boîtier plaqué or, cadran émail, peint à la main

CASELLA

Portrait : Louis Pascal [à l'origine: Luigi Pasquale] (1812–1897) Casella était un fabricant britannique d'instruments scientifiques
Casella a produit entre autres une boussole conforme au brevet de SYMONS (n° 3293, 1875) relatif à un système de réglage de l'aiguille aimantée tenat compte de la déclinaison locale. Ce système était appelé TRUE NORTH (nord vrai). Comparer à la version à agrafe de revers appelée TRU NORD.
Voir aussi les boussoles de topographie.


Photo A. Hensel
Tabatière (comparer à l'item 486 dans le  catalogue de 1871). Diam. : 35 mm


HAUT DE PAGE

CHICAGO APPARATUS Co.

Portrait : ancienne société étatsunienne. Raison sociale : Chicago Apparatus Company, 701 West Washington Boulevard, Chicago.
Instruments scientifiques, fournitures pour laboratoires, produits chimiques.

Boussole identique au modèle The Milvay (voir catalogue ci-contre) mais sans anneau (diam. 5 cm)



Ci-dessous :
3 vues de sa boîte




(Photo ci-dessous Jeffrey R. Adams)



(Cliquer sur les photos pour les agrandir)
Cette publicité parue dans un catalogue de matériel pour chasseurs datant de 1949 présente trois boussoles. Les désignations The Chief et The Commander sont évidentes. Celle appelée MILVAY nécessite quelques explications : Milvay était le nom d'une filiale de C.A. Co.  fournissant des produits biologiques pour l'agriculture. Son logo était une grenouille.  C.A. Co. publiait un catalogue spécial pour les produits MILVAY.

 

Chine  


Photo J. Grobovsek
Divisions: 360 degrés et  6000 millièmes (sens antihoraire, système soviétique)

Voir aussi boussoles de marche


(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)
Pour plus de détails sur les boussoles chinoises voir Religion / Tradition chinoise et au menu Divers / Points cardinaux / Chine.
HAUT DE PAGE

COLLIGNON-HOULLIOT

Portrait : ancienne société française située dans le quartier du Marais à Paris successeur de HOULLIOT (voir les produits de ce fabricant dans les diverses sections. Pour en savoir plus, cliquer ICI).
Cette société a notamment équipé Paul Emile VICTOR lors du démarrage des Expéditions Polaires Françaises (par ex. boussoles destinées à être montées sur des traîneaux à chiens). Plus tard, un chercheur voulant utiliser les variations du champ magnétique pour détecter des cavités en Nubie avant que la région ne soit submergée suite à la mise en eau de la retenue d'Assouan fit aussi appel a ses produits. Elle fabriqua aussi des boussoles utilisées par les Scouts de France (version évoluée du Modèle 1922).
Catalogue : voir notre Boutique
Voir aussi boussoles à bracelet, de topographie, boussole à main "Mle 1922" et cadrans solaires.



Diam. : 53 mm (comparer avec MORIN, boussole directrice). Boîtier en aluminum, fabriqué immédiatement après la 2e GM, repères lumineux au radium. Double graduation: degrés et millièmes.


Fiche technique

Diam. : 45 mm (comparer avec MORIN, boussole directrice)
Cette boussole placée dans un emballage hermétique faisait partie de la trousse de survie des équipages d'avions français dans les années 1950 (par ex. Noratlas)




Boussole repérée n° 946 dans le catalogue de 1960 inchangée depuis les années 1930 (voir LUFFT, mod. 1950)

Boussole souvenir réalisée pour le Jamboree scout de 1947 (voir aussi scoutisme)



Photo M. Collignon

(cliquer sur les images pour les agrandir)

HAUT DE PAGE

COOKE, Thomas

Portrait : Thomas Cooke était un mécanicien et opticien anglais (lire WIKIPEDIA, Th. Cooke, machinist). La société Thomas Cooke & Sons sise au 14, Great Chapel Street, Westminster, London SW (usine: Buckingham Works, York, England) produisait des instruments comme des télescopes et du matériel de topographie mais commercialisait aussi sous son nom des boussoles de gousset fabriquées par des boussoliers londoniens comme par exemple F. Barker & Son.
Photo de dr. : vue du catalogue 1907, copyright Smithsonian Institution Libraries Digital Collection 

SUITE