BOUSSOLES À BRACELET ET À AGRAFE (suite)

Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)

- S -

SCOUT

Portrait : Boussole pour enfants de 5 à 8 ans commercialisée par l'entreprise allemande "Happy People" (www.happypeople.de).


Fiche technique
- Bracelet et boîtier : matière synthétique
- Diamètre : env. 30 mm
- Epaisseur : env. 15 mm

SCUBAPRO

Portrait : Société de matériel de plongée sous-marine.
Le logo de la société, qui n'apparaissait pas toujours sur les premières boussoles, était la lettre S se terminant en queue de poisson (ou de sirène ?), est utilisé pour représenter le point cardinal sud. Pour plus de renseignements, consulter le site internet de cette société.  Les catalogues des années 1960/70 montrent divers modèles. Un modèle créé par la Spirotechnique et marqué du fameux S et utilisé par la Police Nationale française a aussi été fabriqué par BEN.



Description (catalogue 1965, n° 7238)
Fiche technique
- Diamètre :  mm
- Epaisseur :  mm




Mini-boussole additionnelle (dite de conversion) à fixer sur le profondimètre n° cat. 506

Description (catalogue 1968, n° 505-10)

Fiche technique
- Diamètre : 25  mm
- Hauteur : env.  mm



Mini-boussole AQUASTAR (swiss made) à fixer sur un bracelet


Description (catalogue 1968, n° 510)

Fiche technique
- Diamètre : 25  mm
- Hauteur : env.  mm
- Poids : env.  g


Description dans un catalogue n° 511
Fiche technique
- Diam. : env. 60 mm
- Hauteur : env. 60 mm
- Poids : env. 150 g
- Marques au dos : LS1, c'est-à-dire les initilales de l'inventeur Lonnie A. Sutherland et U.S. PAT 3660907 (1972, voir ci-dessous)
 
Fiche technique
- vue de côté

Lecture du cap dans une fenêtre latérale

Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)

SEARS

Portrait : Société de vente par correspondance étasunienne fondée par Richard Warren SEARS.

Boussole fabriquée au Japon (autres boussoles japonaises ICI).

Catalogue 1897 - Boussoles de provenance diverse


Catalogue automne 1900

Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)

SEMIONOVA (boussole de Semionoff)

Portrait : M. I. Semionova (génitif de Семëнов) était probablement un inventeur ou une entreprise russe.
La seule boussole de poignet de fabrication russe à rose flottante connue jusqu'à présent. Le boîtier est identique à celui de l'ancêtre de tous...

Fiche technique
- Diamètre : 41 mm
- Epaisseur : 12 mm
- Poids : 30 g
- Ligne de foi peinte sous le verre monté avec peu de un jeu permettant de le faire tourner.
- Système de visée: par cran de mire et guidon identique aux boussoles de l'Armée Rouge (AYRKKA, ZUP etc.)
- Immobilisation: par tirette latérale
- Inscription sur le disque autour du centre : MODEL ART. TECH.
(Cliquer sur la photo pour l'agrandir)
Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)

SILVA

Portrait : Société suédoise et étatsunienne (pour en savoir plus, cliquer ICI). Voir aussi les boussoles de marche.
Au moins quatre modèles de boussoles à bracelet sont connus (voir NOTA en rouge) : le Globe Trotter à boîtier en aluminium et fond transparent (modèle européen), le Cruiser en matière plastique noir (USA). Le modèle Globe Trotter existe aussi en version française avec une graduation en millièmes (LEMAIRE) et en version bulgare (GUGK). On nous a signalé l'existence d'un modèle polonais.
De plus on nous a signalé l'existence de deux modèles sans nom (2ème rangée du tableau ci-dessous).

Boussoles à bracelet : modèle Globetrotter

   

Photo de dr.: publicité (catalogue nord américain env. 1950)

Fiche technique
- Diam. : 50 mm
- Points cardinaux : suédois
- Inscriptions aus dos : SILVA - A.-B. BROD. KJELLSTROM -
Stockholm Sweden - 68 - U.S.A. Pat. 2136970.

Le brevet déposé par Henning Rudolf Ekkeberg en 1937 concerne une capsule contenant un liquide insensible aux variations de volume dus aux changements de température. (Copie en anglais disponible)  
Modèle Cruiser (1955, marché US)



Photo Douglas Carter
(Vue détaillée: cliquer sur la photo)

Gravure publiée dans le livre de B. Kjellstrom
Be an expert with Map and Compass,
1955 (voir détails dans la section Boussoles à main)


Vue de la face arr. du modèle CRUISER avec les n° de brevets suédois (SV) et étatsunien.



Fiche technique
- Diam. total : 35 mm
- Diam. capsule : 23 mm


Modèle ?

   

Photo Douglas Carter
(Vue détaillée : cliquer sur la photo)


Fiche technique
- Diam. :  mm
Modèle Silvette ?



Photo Douglas Carter
(Vue détaillée : cliquer sur la photo)

Fiche technique
- Diam. total :  mm
NOTA: Une notice* fait état d'un modèle n° 11 appelé SILVETTE.

Peut-être s'agit-il de l'un des modèles présentés à gauche. Merci de nous éclairer si vous possédez plus d'informations.

* Photocopie en couleur disponible
Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)
Boussoles à agrafe : Modèle pour chasseurs : accrochée à un vêtement, elle laisse les mains libres pour tenir le fusil. Une version plus moderne en matière plastique a équipé aussi certains kits de survie des pilotes de combat de l'armée allemande (Luftwaffe). Elle était repérée BUND (abrév. de BUNDESWEHR, Armée Fédérale) et accompagnée de sa référence d'approvisionement OTAN (NSN). Les pilotes de l'aviation légère de l'armée de terre (ALAT) allemande (Heeresflieger) la portent dans la poche droite du gilet Secumar SW2-HUB.

Boussole à agrafe modèle Huntsman

 

Ci-dessous :  trousse de survie de la Luftwaffe/OTAN


De g. à dr. : Cadran solaire - Face inf. - Boussole ouverte
Position repliée côté montre solaire et mode d'emploi imprimé dans le couvercle



* Comparer avec les modèles fabriqués par MARBLE'S, WILKIE et TRU NORD.

La boussole Huntsman de la Luftwaffe avec les autres articles de la trousse de survie (lire nota ci-dessous) :


Fiche technique
- Dimensions (plié): 46 x 38 x 10 mm
- Poids : 33 g
- Fonction montre solaire

Publicité et mode d'emploi (1954)


Traduction : Agrafer la boussole à une partie du vêtement de manière telle que les flèches de la platine (dirigées vers le mot "END") soient orientées dans le sens de la marche. Tourner la lunette pour afficher le cap désiré. Tourner sur soi-même pour que la partie rouge de l'aiguille soit placée sur le repère NORD. Pour revenir à son point de départ, placer la partie rouge de l'aiguille sur le repère SUD. Repliée, l'aiguille dirigée vers le nord, elle sert de montre.

Nota: cette boussole a fait partie de l'équipement des pilotes de combat de la Luftwaffe volant sur Tornado, Phantom et Alpha-Jet depuis le début des années 1980. Elle était logée avec d'autres articles utiles dans la "boîte en alu" (Aluminiumschachtel) réf. d'appro. OTAN (Versorgungsnummer / NSN) 4420-12-317-0626. Sa désignation officielle est "Notkompass" c-a-d. boussole de secours. Elle a aussi équipé les unités de LRRP et de commandos allemands mais pas de manière aussi généralisée que les forces armées britanniques. La Bundeswehr ne possédait que le modèle noir référencé OTAN alors que les Anglais avaient en outre des versions vert olive sans n° OTAN. (Source: M. Staudt)
Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)

Space Navigator

Boussole jouet fabriquée au Japon dans les années 1950
Dim. de la carte support : 75 x 175 mm

SPIROTECHNIQUE

Portrait : Société française (sise AV ZI 1ère Avenue CARROS, 06510, 148 France) de matériel de plongée sous-marine créée en 1946 comme département de la société l'Air Liquide pour commercialiser les inventions du Commandant J.-Y. Cousteau et d'Émile Gagnan. Elle a changé de nom en 2003 pour devenir LA SPIROTECHNIQUE AQUALUNG. En plus du matériel de plongée proprement dit (bouteilles d'air et détendeurs) elle fabriqua aussi des accessoires comme ces boussoles.

Dès la fin des années 1950, elle produisit une première boussole à bracelet développée par Serge VEZ (voir plus loin), le modèle VZ.

Modèle VZ ou SPHERICOMPAS


La boussole V-Z dans un catalogue de la Sté Spirotechnique datant des années 60 (brevet n° 1.189.600 publié le 5 oct. 1959 - vue en coupe : cliquer ICI).

Photo J. GRÉPINET (voir LIENS, boussoles de plongée)

(Cliquer pour agrandir)


Vue de côté
Fiche technique
- Bracelet : matière synthétique
Dimensions
- Diamètre (sphère) : 45 mm
- Hauteur (sphère + base) : 55 mm
- Poids : 95 g

La boussole VZ est constituée de deux sphères concentriques, l'une (contenant la rose graduée fixée à un aimant et à un contrepoids) baignant dans la seconde remplie d'un liquide d'amortissement. Il a existé une version export pour les Etats-Unis (lien vers photo) sur laquelle LA SPIROTECHNIQUE imprimé sur la rose était remplacé par U.S. DIVERS.


(Photos copyright J. GRÉPINET,
voir LIENS, boussoles de plongée)
Modèle ALBATROS



(Cliquer pour agrandir)
Fiche technique
- Bracelet : matière synthétique
Dimensions
- Diamètre : 50mm
- Hauteur : 35mm
- Poids : 80g
- Boîtier : capsule cylindrique 
- Date de fabrication (approxim.) : années 1950-1960
Modèle VESPER




Photos A. Ribeiro -
Cliquer sur les images pour les agrandir

Fiche technique
Marquages :
- VESPER (sur cadran, la lettre S est en partie masquée par un rivet)
- LA SPIROTECHNIQUE (au dos)

Dimensions
- Diam. : 45 mm
- Epaisseur : 17 mm)
- Passant bracelet : 15 mm



(Cliquer sur la photo pour l'agrandir)



Vue de dessous
Modèle réglementaire de la
Police Nationale Française

Fiche technique
- Boîtier : polyester massif
- Diamètre : 70 mm
- Hauteur : 50 mm
- Graduations : 360°
- Vis de remplissage sur le côté, autocollant "GLYCOL" sur le fond
- Date de fabrication (approx.) : années 70
Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)

STEWARD

Portrait : J. H. Steward était un fabricant anglais (pour en savoir plus cliquez ICI). Voir aussi la section Boussoles à main
Le modèle présentant dans la première rangée du tableau est probablement une version évoluée de la version présentant une rose de type Service Pattern proposé dans un catalogue du fabricant de matériel de plongée Siebe Gorman & Co. (voir ci-dessous).



(Cliquer sur les photos pour les agrandir)



Cadran noir au nord et blanc au sud de type  SINGER. Le repère Nord est constitué d'un carré rouge traversé d'une barre verticale à la peinture au radium. Un trait rouge sur le verre sert de repère de cap.
Fiche technique
- Diamètre : 45 mm
- Epaisseur : 16 mm
- Graduations : 360°

Ci-dessus : extrait du catalogue de mat. de plongée Siebe Gorman & Co. 1957
Ci-dessous : une version à cadran épuré



Photo Harvey Withers

Version conventionnelle présentant un cadran de type SINGER
Fiche technique
- Diam. boîtier : 35 mm ; diam. carte : 20 mm
- Épaisseur : 14 mm
- Divisions : 32 rhumbs
Fiche technique
- Diam. boîtier : 40 mm ; diam. carte :  20mm
- Épaisseur : 14 mm
- Divisions : points cardinaux et intercardinaux


Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)

SUISSE (Swiss Made - désignation provisoire)

Design typique des cadrans réalisés en Suisse par Muller & Vaucher (brevet n° 71708 de 1916) et exportés dans le monde entier pour être vendus sous le nom de bijoutiers-horlogers locaux (voir la boussole de gousset réalisée pour KREIS, Berlin, fournisseur de montres pour pilotes et à l'instrument en langue russe - voir plus haut).  Comparer à la boussole de MOSER & Cie.



(Cliquer sur les photos pour les agrandir)

Le dessin de ce modèle se retrouve aussi sur une boussole à rose flottante. Les plus anciennes versions connues sont repérées de la mention Brevet DEM (demandé) à l'article consacré à Muller & Vaucher.
Fiche technique
- Boîtier : laiton chromé
- Diamètre: 35 mm
- Epaisseur : 8 mm
- Graduations : 360°
- Verre rotatif muni d'une ligne de foi
- Immobilisation de l'aiguille par levier latéral masqué dans le double fond du boîtier. On trouve aussi des modèles équipés d'une grille de protection amovible :

(Photo Ian Dinnis)
Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)

SUPERIOR MAGNETO Corp.

Portrait : ancienne société étatsunienne de Long-Island (L.I. CITY, New York) qui produisit aussi plusieurs types de boussoles de marche.
Après la Seconde G.M., les surplus ont été écoulés par Abercrombie & Fitch (voir publicité ci-dessous).
On trouvera d'autres informations en anglais sur le site US Paratroopers' Wrist Compasses.
Voir aussi plus loin TAYLOR qui a également produit une boussole similaire. 

Boussole de parachutiste américain (2e G.M.)



(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

NOTA : Voir plus loin dans l'article TAYLOR les différences entre SUP MAG et TAYLOR.
Inscriptions au dos du boîtier :

Parachutiste américain portant sa boussole en bandouillère (1944)



(Photo US Army)
Fiche technique
- Diamètre : 55 mm
- Epaisseur : 18 mm
- Poids : 63 g (bracelet inclus)
- Divisions : 360°, sens horaire
- Couleur : brun-verdâtre



Encart publicitaire d'A. & F.
(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Boussole de parachutiste américain de l'époque de la Guerre de Corée
(25 juin 1950 - 27 juillet 1953)

Inscriptions au dos du boîtier :

Fiche technique
- Diamètre : 51 mm
- Epaisseur : 18 mm
- Poids : 68 g (bracelet inclus)
- Divisions : 360°, sens horaire
- Matériaux
. Boîtier : métal
. Capsule interne : plastique
- Couleur : brun-verdâtre
- Date de fabrication: 9-50 (sept. 1950)
Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)

SUTHERLAND

Portrait : Lonnie A. Sutherland était un ingénieur étatsunien qui inventa une boussole pour plongeurs (voir SCUBAPRO plus haut).

SUUNTO

Portrait : société finlandaise (Vantaa) fondée en 1936 par l'ingénieur Tuomas Vohlonen. SUUNTO revendique d'avoir inventé la première boussole à amortissement liquide (brevet de 1933/35, version anglaise n° 426 913). Les boussoles à amortissement liquide existaient déjà depuis longtemps (exemples : Chetwynd ou Steward) mais le maintien de leur étanchéité par différentes températures était techniquement problématique du fait du coefficient de dilatation différent des matériaux constitutifs (boîtier, joint, vitre etc.) et par conséquent onéreuse. La solution bon marché proposée par Suunto consistait en une capsule étanche constituée de matériaux souples et possédant le même coefficient de dilatation (comparer avec le brevet de Nya Instrumentfabriks A.-B. Lyth déposé en 1932 - n° version suisse 165879).

Toutes les boussoles SUUNTO anciennes présentent le même aspect et les mêmes dimensions : un boîter d'aluminium à base carrée contenant une capsule à armortissement liquide, une lanière en cuir et un système de visée par cran de mire et guidon sur la lunette rotative. Seuls de légers détails les différencient comme par exemple les tables de conversion au dos du boîtier. Ces boussoles sont présentées dans cette catégorie bien que la lanière qui les équipe ne soit pas uniquement un bracelet. Il s'agit aussi d'une lanière qui se fixait par une extrémité à un bouton d'uniforme et servait à matérialiser une ligne de foi (voir ci-dessous le croquis sur le brevet d'origine).

(voir aussi la catégorie COMPAS DE MARINE)

Fig. du brevet avec mode d'emploi sous forme de croquis (version polonaise, identique à la version d'origine finlandaise)





Brevet de la version allemande
(accepté en 1934, publié en 1941)
Les éditions en anglais (GB et Canada) et en polonais sont aussi disponibles.

(Cliquer sur les photos pour les agrandir)
  

A g. : Fig. 1 et 2 du brevet, version allemande
A dr. : Version en allemand datant de la période d'occupation et de lutte commune contre l'URSS. Cette version était graduée dans les deux sens (lien vers photo).


Nom du modèle: M-37

Marquage: SA*/T, PMT

*Suomen Armeija = armée finlandaise


Formule de correspondance degrés (astetta) en millièmes (6000, piirua) .
100 piirua = 6 astetta ; 1 aste = 17 piirua

Quatre échelles de lecture directe des distances les cartes : 1/20.000e, 1/50.000e, 1/100.000e  et 1/42.000e
  

Fiche technique
- Lanière : cuir
- boîtier et lunette: aluminium
- Dimensions : 53 x 53 x 23 mm
- Poids : 125 g
- Divisions: 6000 millièmes, sens antihoraire
- Tableau de correspondance degrés/millièmes
- Logo (coin inf. g.) : S-KO-HA = Suojeluskuntain osuushankintakeskus. La Suojeluskunta (ou Garde Blanche, voir Wikipedia) était une unité paramilit. avant et pendant la 2ème G.m. (source: K. Pienimäki)


Modèle M/III réalisé par
PHYSICA A/B HELSINKI




Quatre échelles de lecture directe des distances les cartes : 1/25.000e, 1/500.000e, 1/100.000e  et 1/1.000.000e


Fiche technique
- Lanière : cuir
- boîtier : aluminium
- Lunette : laiton
- Dimensions : 53 x 53 x 23 mm
- Poids : 125 g
- Divisions: 360 degrés, sens antihoraire
- Règle : 50 mm


Version militaire à fond en bakélite
et une échelle latérale à 1:20.000e.


Fiche technique
- Lanière : cuir
- boîtier et lunette : laiton
- Dimensions : 53 x 53 x 23 mm
- Poids : 125 g
- Divisions: 6000 millièmes, sens antihoraire


Photos J. Shannon
Modèle à fond transparent
Modèle M-9 à visée latérale
Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)

- T -

TAUCHTECHNIK ECKERNFÖRDE

Portrait : Ancienne société allemande qui fabriquait du matériel de plongée (TAUCH signifie "plongée") sise dans le port de Eckernförde sur la mer baltique. Le catalogue de 1966 propose deux boussoles, les modèles SK-65 et ORIENTSUB.

Modèle SK-65

SK = Schwimmer Kompass = Boussole de nageur (de combat) 1965
Comparer aux modèles WILKIE et LUFFT
Modèle ORIENTSUB

TAYLOR

Portrait : société étatsunienne (Rochester, New York). Pour en savoir plus cliquer ICI). Voir aussi Boussoles de gousset.
Taylor a fabriqué entre autres cette boussole à bracelet très semblable au modèle original de Superior Magneto (voir plus haut).
Nous n'avons aucune information prouvant que ceIles-ci ont aussi équipé les soldats américains qui débarquèrent en Normandie en juin 1944. On trouvera des informations plus détaillées en anglais sur le site US Paratroopers' Wrist Compasses.

Boussole pour parachutistes
  
(Cliquer sur la photo de gauche pour l'agrandir)

Comment distinguer du premier coup d'œil la version Superior Magneto et celle de Taylor :
- Sur le bracelet TAYLOR, le logo appparaît sur le bord. Les chiffres sont plus petits que les lettres des points cardinaux et laissent une marge vers l'extérieur.
- En inclinant le boîtier dans la lumière, on peut distinguer un motif en forme de spirale sur le fond (à dr.).
- L'aiguille est large et triangulaire alors que celle de SUP MAG est mince et droite. La pointe triangulaire de la flèche est en creux SUR le verre et remplie de peinture lumineuse (radium ?) alors que la flèche de SUP MAG est très fine et peinte SOUS le verre.
Marquages masqués lorsque le bracelet est en place :
- Logo TAYLOR



- ROCHESTER N.Y./U.S.A.

Certaines portent une date au dos du fond marqué de la spirale ainsi que la mention "US Army".
Fiche technique
- Diamètre : 58 mm
- Epaisseur : 20 mm
- Poids: 60 g (bracelet inclus)
- Divisions : 360°, sens horaire
- Couleur : brun-rouge
Vues de côté, les couronnes diffèrent également.
En haut : Superior Magneto
En bas : Taylor


Taylor a également réalisé après la Seconde Guerre mondiale des boussoles à bracelet pour la plongée sous-marine et la randonnée et des boussoles à agrafer comme MARBLE'S, TRU NORD et WILKIE.

Boussole de plongée et profondimètre
(catalogue 1961)



Cliquer sur les photos pour les agrandir




Boussole de plongée
Fiche technique

- Diamètre : 55 mm
- Hauteur : 40 mm
- Poids: 100 g (bracelet inclus)
- Divisions : seuls les 4 points cardinaux sont indiqués par une lettre. Les directions intermédiaires sont indiqués par des traits et des points.

Profondimètre à boussole intégrée :
Voir plus loin l'article sur la sté. VOIT.


Boussole de randonnée
Fiche technique

- Diamètre : 35 mm
- Epaisseur : 10 mm
- Poids : 35 g (bracelet inclus)
- Divisions : seuls les 4 points cardinaux sont indiqués par une lettre. Les directions intermédiaires sont indiqués par 4 traits seulement. Le nord et le sud sont en plus repérés par des marques (un trait et un point ) de peinture luminescente
- Date de fabrication : début années 1950.
 
Boussole de randonnée
Fiche technique
- Diamètre: 45 mm
- Lunette orientable
- Date : ?
Boussole à agrafe
 
Le dessin de la rose des boussoles ci-dessus et à gauche est le négatif du dessin du brevet SYMONS (voir TRU NORD).
Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)

TEXSPORT

Portrait - Cette boussole ne comporte aucune indication quant à son fabricant. Une version moderne est vendue dans un emballage marqué TEXSPORT. Merci de nous aider si vous la connaissez pour l'avoir vue dans un catalogue.



(Cliquer sur les images pour les agrandir)
Fiche technique
- Diam. de la boussole : 25 mm
- Fabrication : environ années 1970
- Le modèle ci-dessous est la version actuelle (2016)

TRITON

Portrait : Boussole de plongée miniature réalisée par la société Sea-Well Corp. (Des Plaines, Illinois) dans les années (?)




Vue de côté:
cliquer pour agrandir

 

L'ouest est représenté à droite du nord comme sur les compas sphériques.
Technical Data
- Dimensions : 48 x 28 x 22 mm
- Poids : 35 g (complet)
- Divisions : seuls les 4 points cardinaux sont indiqués par une lettre. Les directions intermédiaires sont indiqués par des traits. 
- La forme du dôme nervuré sert à concentrer les rayons de lumière de sorte que la lecture possible même en cas de faible luminosité.
- Les faibles dimensions ne sont pas problématiques car les objets apparaissent grossis sous l'eau du fait de la réfraction.
- Le volume interne de la boussole proprement dite est extrêmement réduit et ne contient pas de liquide : il représente un cylindre de 18 mm de dia. x 5 mm de haut. (voir vue de coté : photo de g. et vue de dessous). La boussole est un insert scellé marqué des mots: MADE IN U.S.A. - PAT. PENDING.
Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)

TRU NORD

Portrait : Société étatsunienne située à Brainerd (Minnesota). Boussole rudimentaire pour chasseur, intégrée dans un support permettant d'agrafer (en anglais: pin-on) l'instrument au revers (lapel) d'un vêtement de manière à l'avoir sous les yeux tout en gardant un fusil à la main (autres boussoles à agrafe: voir AIRGUIDE, MARBLE'S et WILKIE).
Dans le nord des Etats-Unis et au Canada, le pôle nord est très proche et la déclinaison donc très importante selon le lieu d'utilisation. Elle peut représenter jusqu'à 30 degrés Est ou Ouest selon que l'on se trouve en Alaska ou à la hauteur de Terre-Neuve. Cet instrument est compensé au départ de l'usine pour la zone d'utilisation spécifiée par le client et indique grossièrement le nord géographique "vrai" (True North en anglais, d'où le nom de la marque). L'entreprise assure le recalibrage de l'instrument en cas de déménagement.
NOTA: Cette société prétend que ce système fut inventé par Vern E. Budlong peu après la 2e G.M. En fait, des boussoles marquées TRUE NORTH fonctionnant selon le même principe de correction (voir plus loin) furent fabriquées dès les années 1870 (voir catalogue Casella datant des années 1870 cité et accompagné de photos dans l'ouvrage de K. Takacs Compass Chronicles, p. 48-49 - voir LIENS et le brevet de Symons n° 3293, du 20 sept. 1875).



(Photos arkmay2 - coll. part.)


Cliquer sur les photos
pour les agrandir

Fiche technique
- Diamètre : 32 mm
- Longueur : 65 mm
- Poids : 42 g
- Divisions : 4 points cardinaux seulement
- Marques au radium : ligne entre centre et Sud, bordure ext. de la flèche Nord, dessin noir et blanc type SINGER.
Le même type de boussole était aussi disponible dans un boîtier pour bracelet (voir aussi WILKIE)
Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)

- U -

 UGK (угк en lettres cyrilliques)

Portrait : Entreprise bulgare de Sofia UGK - Kartno-Geopriborna Fabrika Sofia (fabrique de cartes et de matériel de topographie) en caractères cyrilliques : угк / картно-геоприборна фабрика софия. Elle était située dans le quartier de Pavlovo et active de 1953 à 1962. Après cette date, la division instruments en a été détachée et il ne resta plus que la division cartes.
 Voir aussi la boussole marquée GUGK de la même entreprise.

Boussole de type ADRIANOFF

Fiche technique

Voir Adrianoff

Photo tjtoolie
Cliquer sur les images pour les agrandir.

UOMZ (YOM3 en lettres cyrilliques)

Portrait :  Ce sigle est l'abréviation de "Уральский оптико-механический завод, Свердловск (Екатеринбург)" c'est-à-dire Usine de matériels optico-mécaniques de l'Oural, Sverdlovsk (Iékaterinbourg). Au 19e s., c'était l'atelier de Theodor Schwabe qui fut rebaptisé en 1916 "Geofizika" puis "Goszavod Geofizika" après la nationalisation (Goszavod est l'abréviation signifiant "entreprise nationale"). La raison sociale suivante fut VOOMP Geofizika (en 1930, le fabricant d'appareils photo VTOMP changea sa raison sociale en (VOOMP), (=Всесоюзное объединение оптико-механической промышленности, ВООМП). En 1940, elle fut évacuée vers Sverdlovsk à cause de l'attaque imminente de l'Union soviétique (URSS) par l'Allemagne nazie. Elle fut finalement rebaptisée UOMZ (Ural optical-mechanic factory) après la fin du communisme.
Photo de dr. : le logo qui apparaît sur le cadran sous la faucille et le marteau
(voir le tableau des logos de l'industrie soviétique de matériel optique sur le site brésilien NOVACON et l'original ZENITCAMERA en russe).



Cliquer pour agrandir)

Face inf. de l'enveloppe en cuir




Inscriptions portées (en russe) sur le cadran :
- En haut : север синий = nord bleu (le côté bleu de l'aiguille indique le nord)
- Sur la gauche : le symbole de l'Union Soviétique (marteau et faucille) surmonté de l'étoile à 5 branches de l'Armée Rouge et placé au dessus du logo (lentille concave traversée par un rayon lumineux réfléchi par un miroir).
Fiche technique
Boussole seule :
- Diamètre : 75 mm
- Hauteur : 15 mm
- Poids : 150 g
- Date de fabrication :1942
- Graduation: 6000 mill., sens antihoraire
- Longueur du bracelet: 300 mm

NOTA : Cet instrument était à l'origine intégré dans un goniomètre conçu par Mikhalovski & Touroff et utilisé dans l'Armée Rouge de l'ancienne URSS. La boussole n'était pas conçue pour être portée au poignet. Il s'agit-là d'un produit bricolé bien que de grande qualité, peut-être unique. Les fixations sont toutes des rivets indémontables.
Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)

U.S. Gauge Div. AM&M

Portrait : société étatsunienne fondée en 1904 et située à Sellersville (Pennsylvania, plus tard à New York), aujourd'hui intégrée dans AMETEK.
Le boîtier possède sur le dessus deux crans de mire et sur le côté une fenêtre ouvrant sur la tranche de la rose. La fenêtre est marquée YOU ARE LOOKING (vous regardez vers...) et il suffit de lire la valeur indiquée. L'axe de visée est calé à 45° par rapport au bracelet pour permettre une lecture le bras tendu.
Ce design est identique à celui d'une petite version pour éclaireurs (trail-blazer signifie aussi pionnier en anglais) commercialisée par la ROYAL AMERICAN COMPANY, une division de SOUTHWESTERN HOUSEHOLD EQUIPMENT CO.
Voir aussi Boussoles de gousset.

Compass, wrist , non liquid, Type L-1, Spec no. 21051-A

(Vue détaillée du cadran : cliquer sur l'image)




Vue de la face arrière, bracelet déposé (à comparer avec la boussole de Marine Compass Co.)

(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Fiche technique
- Diamètre : 46 mm
- Hauteur : 21 mm
- Poids (bracelet inclus) : 35 g
- Divisions : 360°, sens horaire
- Largeur bracelet (tissu) : 14 mm



Publicité USG

(Cliquer sur l'image pour voir le texte complet)



Petit modèle pour éclaireurs (trail-blazer) à bracelet en cuir. La boîte était richement garnie de gravures et de textes :



(Cliquer pour agrandir)


Les mots YOU ARE LOOKING de part et d'autre de la ligne de foi. Le modèle était disponible au choix avec un boîtier noir ou blanc.
Fiche technique
- Largeur boîtier : 28 mm
- Hauteur : 20 mm
- Poids (bracelet inclus) : 15 g
- Divisions : 360°, type compas de marine
- Largeur bracelet : 16 mm
- Amortissement liquide de la rose hémisphérique

Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)

- V -

VAUCHER

Portrait : Nous connaissons trois inventeurs du nom de VAUCHER et sans doute s'agit-il du père, du fils et du petit-fils.
- Eric Vaucher (domicilié à Bienne / Biel) a inventé en 1941 le système construit par RECTA. Avec Muller il avait précédemment réalisé des boussoles de gousset (voir Muller & Vaucher).
- Denis Maurice Vaucher (domicilié à La Neuveville) a obtenu un brevet pour une boussole à bracelet (ci-dessous).
- Frank Vaucher (domicilié à Cormoret) a réalisé avec la société Longines une montre équipée d'un cadran solaire et d'une rose des vents.


Denis Maurice VAUCHER, boussole à bracelet, ,
Brevet n° 557.020 pour la Suisse (1973), n° 3.919.782 pour les USA et n° 324.726 pour l'Autriche

VEZ

Portrait : Serge VEZ était l'inventeur (brevet n° 1.189.600) d'un type de boussole de plongée sphérique fabriqué par La Spirotechnique.

VOIT

Portrait : La sté. VOIT Corporation était une entreprise étatsunienne de matériel de sport fondée en 1927 par William J. VOIT. Revendue en 1957 à AMF (source: Wikipedia). Elle revendait des matériels comme cette boussole et ce profondimètre à miniboussole intégrée fabriqué par TAYLOR.

Modèle DG4-C


Photos Dušan Šuráni

(Cliquer sur les images pour les agrandir)

Boussole de plongée TAYLOR
marquée VOIT




Fiche technique DG4C
- Diamètre : 55 mm
- Hauteur : 44 mm
- Poids : 125 g
- Période de fabrication : 1955-60?

Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)

- W -

WALTHAM

Portrait : Waltham C. Co. était un fabricant étatsunien de montres (pour plus de détails, cliquer ICI).  Le nom de la Sté apparaît ou bien en toutes lettres (WALTHAM) ou bien abrégé (W. C. Co). Nous présentons ici une boussole pour fantassins (ou parachutistes) et une pour nageurs de combat datant des années 50 ou 60 (guerres de Corée et du Vietnam). Voir aussi boussoles de gousset et boussoles d'évasion.



(cliquer pour agrandir)
Boussole des forces aéroportées de la Marine des USA (voir dessus boîte) de 1956 (guerre de Corée). Deux modèles existaient : avec graduations (ci-dessous) ou sans mais avec le nom du fabricant(à g.).

Fiche technique
- Diamètre: 29  mm
- Hauteur: 10 mm
- Poids: 20 g

(cliquer pour agrandir)
Boussole de plongée des unités de combat spéciales de l'US Navy (SEAL). Les Navy SEAL (sigle anglais pour SEa (mer), Air (air) and Land (terre) sont une unité polyvalente des forces spéciales de nageurs de combat de l'US Navy. (Definition: WIKIPEDIA)

Fiche technique
- Diamètre: 58 mm
- Hauteur : 22 mm
- Poids : 190 g

(cliquer pour agrandir)
Petite boussole de la taille d’une montre de dame fixée à un bracelet en cuir de haute qualité, à capsule tournante avec ligne de foi sous le verre et repère nord matérialisé par un trait lumineux au fond d’une encoche située sur le côté du boîtier.

Fiche technique
- Diamètre (boussole seule) : 17 mm
- Epaisseur : 8 mm
- Instrument identique à la boussole de secours (escape) de l'OTAN
Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)

WBT

Portrait : WBT sont les initiales de trois partenaires d'un ancienne entreprise britannique: James White, James Bottomley et William Thomson. Le troisième n'est autre que le célèbre physicien Lord Kelvin (voir son portrait sur Wikipedia et de nombreux autres sites).
Cette boussole est conforme au brevet du Capt. Chetwynd mais intègre également des éléments du brevet de Singer, c'est-à-dire que dans le dessin du pourtour de la rose, les repères cardinaux sont en blanc sur fond noir dans la partie nord et vice-versa dans la partie sud.
Voir aussi KELVIN (compas de marine).

Vue de la douille latérale pour lampe




Vue du cadran éclairé par la fenêtre latérale



(Cliquer pour agrandir)



Le logo de WBT masquant partiellement la fleur de lys repère du Nord
Fiche technique
- Diamètre ext. boîtier : 67 mm
- Diam. int. douille lat. : 16 mm
- Hauteur : 29 mm
- Poids : 250 g
- Graduation : 360°
- Repère de cap : pointe d'aiguille enfichée dans la paroi latérale


Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)

WILKIE

Portrait : Ancienne société allemande de Nuremberg (pour en savoir plus, cliquer ICI).
Signe distinctif de nombreuses boussoles WILKIE : le remplissage parfait en liquide d'amortissement et les ailettes de stabilisation disposées à 90° de chaque côté de l'aiguille magnétique.
Voir aussi les catégories: compas de marine, boussoles à main, de gousset ainsi que celles de topographie/artillerie.

Boussoles de plongée type  UK 45 F et UK 46 F
Catalogues des années 1960 et 72

BOUSSOLE  POUR  PLONGEUR TYPE UK 45 F

La boussole de g. a aussi été utilisée par les plongeurs de combat de la marine étatsunienne (UDT) au cours des guerres de Corée et du Vietnam.
 Photo de dr. U. de Pulgas
Modèle UK 46 F (plate)

(Vue démontée : cliquer ICI)
Fiche technique
Diam. capsule : 47 mm ; Diam. ext. : 57 mm ; Hauteur : 17 mm
Amortisement liquide, aiguille à ailettes. Divisions: tous les 10 degrés, carte aluminium, suspension à rubis, bracelet synthétique
Modèle UK 47 F (sphérique)
UK = Unterwasserkompass (boussole de plongée)
F = Flüssigkeitsgefüllt (à amortissement liquide)

(Photos catalogues année 1972)

   

Photos Franz Rothbrust (Cliquer sur les images pour les agrandir)

WILKIE proposait plusieurs instruments combinés profondimètre et boussole.
Modèles gradués en mètres (0-80 et 0-100 m, Admiral, démonté).
Comparer avec le modèle de VOIT.
 

Modèle 250 GC  destiné au marché anglo-saxon gradué 0-250 ft. Vues tirées des catalogues 1965 (aiguille sans ailettes) et 1972


(Cliquer pour agrandir)
Cette boussole de type AK (voir catalogue ci-dessous) est constituée d'une capsule typique de WILKIE placée dans un boîtier à vis de type MARBLE'S.

BOUSSOLES DE RANDONNÉE

Fiche technique

- Diamètre : 32 mm
- Hauteur : 15 mm
- Poids : 44 g
- Écrou rond moleté


BOUSSOLES À BRACELET Type AK 30 F 


(Cliquer pour agrandir)


Capsule identique au modèle ci-dessus, écrous six-pans


TYPE AK 1 F

Photos Doug Carter


 
Deux versions de cadrans et de support:
 la peinture noire évite les reflets.

Boussole à agrafe pour chasseur, type H 30 F

WILKIE a également produit une boussole spéciale pour chasseurs (H = Hunter) reprenant la forme d'un instrument à agrafe célèbre aus États-Unis et fabriqué depuis le début du 20e siècle par MARBLE'S. Il s'en distingue cependant par l'amortissement à liquide typique de WILKIE. Voir aussi le modèle compensé de TRU NORD.

W.P. & S. Ltd

Portrait : W.P. & S. Ltd était sans doute un revendeur de divers produits. On connaît divers objets comme des petites cuillers et des cartes postales marquées de ce signe. Ce bracelet porte-boussole est gravé au dos des termes THE "SERVICE" WRISTLET (le bracelet de service), ce qui laisse penser que cette boussole était destinée à un usage militaire, ou du moins à être proposée à la vente pour être offerte à des soldats.

THE SERVICE WRISTLET



(Cliquer sur les images pour les agrandir)


Fiche technique
- Diamètre de la boussole : 35 mm
- Période de fabrication : 1ère G. m.
La boussole est graduée selon la division en usage dans la marine, soit 32 rhumbs ou aires de vent (voir menu Divers / Graduation)

Photos bbant29
Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)

- X -

GRANDE BRETAGNE (fabricant non identifié)

- Randonnée - cadran type Singer


(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)
Fiche technique
- Bracelet : cuir
- Boîtier : aluminium
- Diamètre ext. : 38 mm
- Epaisseur : 8 mm
- Cadran de type SINGER

- Boussoles pour fantassins - Royal Army


(Cliquer pour agrandir)
Fiche technique
- Instrument à amortissement liquide, lecture par prisme (système Creagh-Osborne)
- Matériau : Bracelet cuir, boîtier laiton, de forme cylindrique
- Dimensions : Diam. : 60 mm ; hauteur : 30 mm

(Cliquer pour agrandir)
Première Guerre Mondiale- Boussole de type Mark VI 

Fiche technique

- Bracelet : tissu
- Boîtier : laiton noirci
- Diamètre ext. : 45 mm

NOTA : ce genre de boussole a été réalisé sous forme de boussole de gousset par de nombreux fabricants dont les plus célèbres étaient Dennison et Terrasse.

- Nageur de combat - Royal Navy (1960-1970)



(Cliquer sur la photo pour l'agrandir)
Fiche technique
- Diamètre : 62 mm
- Hauteur : 40 mm
- Poids : 190 g
- Fabricant : ?
- Bracelet : nylon blanc OTAN (lien vers photo)
- Boîte: bois, plomb (2 mm ép.)
- Marquages : T = tritium ; P = ?

Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)

DIVERSES BOUSSOLES A BRACELET ALLEMANDES

Portrait : fabricants non identifiés



NOTA : une version verte (cliquer pour visualiser une photo) sans réglette latérale ni vis de verrouillage de la lunette a aussi existé.
Fiche technique
Boussole (allemande, autrichienne ou suisse ?) à prisme basculant latéralement de 90 degrés
- Dimensions :
55 (réglette) x 27 (hauteur) x 65 (largeur couvercle) mm
- Diamètre : 58 mm
- Poids : 230 g
- Divisions : 6400 mill., sens horaire
- Verrouillage de la couronne par vis à tête moletée
NOTA : La boucle du bracelet est identique à celle de la boussole de KADLEC (voir plus haut).


(Photo copyright Ted Brink)
Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)
Cette boussole qui peut être rapidement retirée de son bracelet et facilement dissimulée était probablement destinée à aider un pilote abbatu ou un prisonnier en fuite (voir glossaire : Escape compass). 1ère Guerre Mondiale
(Cliquer sur les photos pour les agrandir)


Vue détaillée
Fiche technique
- Bracelet : cuir
- Boîtier : aluminium
- Diamètre : 26 mm
- Hauteur : 10 mm
- Poids : 6 g
- Divisions : quatre quadrants de 90 degrés
Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)


Ce bracelet et cette boussole avaient été spécialement construits pour faire la paire: la base de la boussole est évasée et le bracelet est équipé d'un anneau métallique fixé par quatre rivets miniatures. Années 1930

Le dessin de la rose est identique à la boussole de gousset LUFFT modèle 440 (voir cette catégorie)

Fiche technique
- Bracelet : cuir
- Boussole : laiton
- Diamètre (verre): 35 mm
- Hauteur : 13 mm
- Poids (total): 35 g
Quelques inscriptions marquées au dos du bracelet permettent de savoir qui était l'un des propriétaires de cette boussole : il s'agissait d'un certain (Prof. ?) NEIKOV S. (Serguei ?) enseignant dans une école appelée "TPU", le "T" pouvant être l'initiale du mot "transport".
Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)



Soldats allemand dans une casemate
Ce bracelet est conçu pour recevoir une boussole de gousset LUFFT modèle 330 (voir cette catégorie): le rabat possède une fente prévue pour laisser passer l'anneau et la bélière.

Fiche technique
- Bracelet : cuir
- Boussole : laiton
- Diamètre (ouverture): 28 mm
- Diamètre (base): 55 mm
- Hauteur : 14 mm
- Poids (total): 35 g
Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)

- Y -

YAL

Portrait : yal était le code d'un fabricant tchécoslovaque (? - à confirmer) de matériel optique militaire, en particulier de viseurs pour fusils de haute précision pour tireurs d'élite (voir le site www.mosinnagant.net) ainsi que ARMYSHOPMASH.



Fiche technique
- Dimensions :
. Diamètre boussole : 45 mm
. Longueur : 80 mm
. Epaisseur : 25 mm
- Divisions : 360°
- Mentions sur le couvercle :
. yal : code du fabricant
. épées en croix : symbole du matériel militaire tchécoslovaque.
. modèle : VZ54, n° de série : 6134


(Photo lunette fusil copyright VIC THOMAS)
Cliquer sur la photo pour l'agrandir


Comparer à la boussole militaire XBK

YPS

Gadget accompagnant les revues allemandes de vulgarisation scientifique pour enfants YPS, l'équivalent de PIF Gadget (voir Autres boussoles / Jouets)


Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)

- Z -

Z.O.P. (ЗOП en russe)

Portrait : Abréviation de Zavod Obrazovatielnykh Priborov / Завод для образовательных инструментов (Usine d'Instruments pour l'enseignement ? Pendant la période soviétique, cette usine d'URSS réalisa cette boussole-bracelet nettement différente de celle des ateliers de l'Armée Rouge (AURKKA).



(Cliquer sur la photo ci-dessus pour voir le détail du cadran)


Le logo de Z.O.P. : le P est au centre, le Z et le O sont entrelacés et inclinés à 45°. Le fond à bord moleté est rotatif.
Fiche technique
- Diamètre : 42 mm
- Hauteur : 12 mm
- Poids : 42 g bracelet compris
- Graduations: 6000 millièmes, sens antihoraire
- Matériau : nickel ?
- Restes de peinture noire.

Z.U.P. (ЗУП en russe)

Portrait : Abréviation de Zavod Utchebnikh Priborov / Завод учебных инструментов (Usine d'Instruments pour la formation). Pendant la période soviétique, cette usine d'URSS réalisa la même boussole-bracelet que les ateliers de l'Armée Rouge (AURKKA).
Voir aussi Boussoles de gousset



Modèle ADRIANOVA

Le logo de Z.U.P.


(Photo Bajo/MilitariaFundForum)
Fiche technique 
- Diamètre : 50 mm
- Hauteur : 20 mm
- Poids : 60 g
- Graduations:
. 360 degrés, sens horaire (échelle interne)
. 6000 millièmes, sens antihoraire (échelle externe)
- Date (sous le boîtier) : 1940
Retour à la RECHERCHE ALPHABETIQUE (Boussoles à bracelet)